Devenir Aide-Soignant(e)


"L’aide-soignant exerce son activité sous la responsabilité de l’infirmier, dans le cadre du rôle propre dévolu à celui-ci, conformément aux articles R 4311-3 à R 4311-5 du code de la santé publique".

Dans ce cadre l’aide-soignant réalise des soins liés aux fonctions d’entretien et de continuité de la vie visant à compenser partiellement ou totalement un manque ou une diminution d’autonomie d’une personne ou d’un groupe de personnes

Son rôle s’inscrit dans une approche globale de la personne soignée et prend en compte la dimension relationnelle des soins

L’aide-soignant accompagne cette personne dans les actes de la vie quotidienne, il contribue à son bien-être et à lui faire recouvrer, dans la mesure du possible, son autonomie

Travaillant le plus souvent dans une équipe pluri professionnelle, en milieu hospitalier  ou extra hospitalier, l’aide-soignant participe, dans la mesure de ses compétences aux soins préventifs, curatifs ou palliatifs.

Ces soins ont pour objet de promouvoir, protéger, maintenir et restaurer la santé de la personne, dans le respect de ses droits et de sa dignité.


Le référentiel de compétences

  • Accompagner une personne dans les actes essentiels de la vie quotidienne en tenant compte de ses besoins et de son degré d’autonomie.
  • Apprécier l’état clinique d’une personne.
  • Réaliser des soins adaptés à l’état clinique de la personne.
  • Utiliser les techniques préventives de manutention et les règles de sécurité pour l’installation et la mobilisation des personnes.
  • Etablir une communication adaptée à la personne et à son entourage.
  • Utiliser les techniques d’entretien des locaux et du matériel spécifiques aux établissements sanitaires, sociaux et médicosociaux.
  • Rechercher, traiter et transmettre les informations pour assurer la continuité des soins.
  • Organiser son travail au sein d’une équipe pluridisciplinaire.

Lieux d’exercices :

En établissement de santé public ou privé : médecine, chirurgie, bloc opératoire, urgence, SMUR, maternité, pédiatrie, gériatrie, psychiatrie …

En structure médico-sociale : EHPAD, maison de retraite, MAS…

En structure extra hospitalière : Service de soins à domicile...

LA FORMATION

La formation d’aide-soignant comporte 1435 heures d’enseignement théorique et clinique  en institut et en stage.

L’enseignement en institut comprend huit modules en alternance avec six stages.

Les modules :

  • Module 1 : Accompagner une personne dans les actes essentiels de la vie quotidienne en tenant compte de ses besoins et de son degré d’autonomie.
  • Module 2 : Apprécier l’état clinique d’une personne.
  • Module 3 : Réaliser des soins adaptés à l’état clinique de la personne.
  • Module 4 : Utiliser les techniques préventives de manutention.
  • Module 5 : Établir une communication adaptée à la personne et son entourage.
  • Module 6 : Utiliser les techniques d’entretien des locaux et du matériel spécifique aux établissements sanitaires, sociaux et médico-sociaux.
  • Module 7 : Rechercher, traiter et transmettre l’information pour assurer la continuité des soins.
  • Module 8 : Organiser son travail au sein d’une équipe pluridisciplinaire.

Les stages : de 4 semaines  (6 x 140 h)

  • Service de court séjour : médecine
  • Service de court séjour : chirurgie
  • Service de moyen et long séjour : personnes âgées ou personnes handicapées
  • Service de santé mentale ou psychiatrie
  • Secteur extra hospitalier
  • Structure optionnelle

Ils sont organisés par l’institut de formation en collaboration avec les structures d’accueil

Ils constituent un temps d’apprentissage privilégié de la pratique professionnelle

Chaque stage fait l’objet d’un projet de tutorat établi entre l’équipe pédagogique et le responsable de l’encadrement de l’élève dans la structure

Ce projet définit :

  • les objectifs d’apprentissage
  • les modalités d’encadrement
  • les critères d’évaluation.

Les formations partielles sont dispensées des unités de formation, ces personnes doivent suivre :

  • Ambulancier : modules 1, 3, 6, 8 + stages
  • Aide médico-psychologique : modules 2, 3, 6 + stages
  • Auxiliaire de puériculture : modules 1, 3 + stages
  • Auxiliaire de vie sociale : modules 2, 3, 6, 8 + stages
  • Baccalauréat ASSP : modules 2, 3, 5
  • Baccalauréat SAPAT : modules 2, 3, 5, 6

Obtention du D.E.A.S.

Il n’existe pas d’épreuve finale pour l’obtention du  D.E.A.S.

Sont déclarés reçus au D.E.A.S., les candidats qui ont validé l’ensemble des compétences liées à l’exercice du métier (évaluation continue)

#1
#2
#3
#4
#5
#6
#7
{"visible_panels":"4","width":"1100","height":"400","orientation":"horizontal","panel_distance":"0","max_openedaccordion_size":"80%","open_panel_on":"hover","shadow":"true","autoplay":"true","mouse_wheel":"false"}
Scroll to top